salon numérique

Répondre
Messages : 4818
Enregistré le : dim. 28 oct. 2007 - 12:00

salon numérique

Message

Avez vous été au palais de congres salon IDIF, ou l'on pouvait voir une bonne palette du matériel de prise de vue et de diffusion salles?
Messages : 1698
Enregistré le : mer. 21 nov. 2007 - 19:12

Message

le jour où je me ferais payer le voyage et que asterix sera mort
Messages : 4818
Enregistré le : dim. 28 oct. 2007 - 12:00

Message

on peut discuter avec son employeur, la journée de visite dans un salon peut etre rémunérée, ça m'est arrivé plusieurs fois. Avec une voiture de location en plus et part une société assez décriée par les médias et Syndicats.
Messages : 444
Enregistré le : mar. 8 janv. 2008 - 4:16
Localisation : Paris

Message

Pas été, pas au courant, n'hésite pas à nous prévenir avant :wink:
J'ai vu sur ce site l'affiche des cinglés du cinéma, j'étais bien interressé, j'en ai parlé à mon patron, il m'a même donné une invitation... mais il m'a fait bosser ces deux jours là...
Messages : 824
Enregistré le : ven. 26 oct. 2007 - 14:37

Message

J'étais à l'IDIFF de Paris. Globalement, il n'y a pas eu de révélation fraçassante. Tous les professionnels du secteur étaient là afin de présenter les dernières nouveautés : Barco / Cinemeccanica, NEC, Kinoton, Christie, XDC, SONY (avec une démo de Blu ray !), TSF, Panavision, Doremi, Smartjog... Il y avait bien plus de monde que l'année dernière à La Rochelle et pas seulement des professionnels de l'image mais des exploitants, des distributeurs, des journalistes et même des projectionnistes.

Les propos d'Europalace d'ailleurs lisibles dans un film français récent et confirmés sur le terrain par des responsables techniques hauts placés montre que le groupe ne semble absolument pas déterminer à passer au numérique de façon précipitée. Europalace considère toujours qu'il est dans une phase de test avec des solutions de financement "maison" avec des VPF directement versés au groupe sans passer par un tiers investisseur. Les rumeurs de "50 % du parc numérique avant la fin de l'année" semblent donc non fondées.

Les démonstrations 3 D faites au public dans "La salle du futur" semblent avoir beaucoup impressionnées les exploitants. Les retours ont été très positifs. A mes yeux, je pense que la 3 D va être le véritable cheval de Troie de la projection numérique. Quant à CGR, le groupe semble déterminer à aller vite. Les prestataires annoncent en off que les 400 écrans de GCR seront numériques non pas fin 2009 mais fin 2008. A la fin de l'année, 10 % du parc français sera donc passé à la projection numérique.
Messages : 618
Enregistré le : lun. 10 déc. 2007 - 18:11
Localisation : région parisienne

Message

merci proj pour ton travail de correspondant
Messages : 1403
Enregistré le : ven. 16 nov. 2007 - 10:13
Localisation : lille
Contact :

Message

on a eu une réunion avec la direction l'autre jour et le patron nous a dit que chez les américains l'avenir était au 3-d, même que les prochains blockbuster sortiront en copie 3-d. il faut dire que chez nous la clientèle vieillit, je sais pas chez vous, mais nous on a rarement des jeunes comparé aux spectateurs depassant la quarantaine, le téléchargement et les autres moyen de loisirs ont préférences sur les jeunes pour qui le cinéma est chère. Je pense que c'est vrai, pour faire revenir une nouvelle clientèle, il faudra quelque chose qui renouvelle le spectacle, le cinéma 3-d ne sera pas pour demain à la télé, le numérique 3-d fera du bien au cinéma je pense mais du mal aux projectionnistes, car on viendra au tout numérique tôt ou tard, les projectionnistes seront rares et resteront cantonnés aux cinémathèque ou aux petits indépendants de quartier. Bref moi je suis à 100% pour le ciné 3-d même qi ça nuit à mon emploi de projectionniste, en tant que cinéfile je trouve que c'est une bonne évolution.
Messages : 824
Enregistré le : ven. 26 oct. 2007 - 14:37

Message

La 3 D n'est pas forcément une menace pour le métier de projectionniste étant donné qu'il faut nécessairement une intervention humaine pour basculer d'une projection 2 D à une projection 3 D que ce soit sur le système Nu Vision (lunettes actives) ou Dolby. Des macros spéciales sont crées : sur le Dolby, il faut activer le filtre manuellement et basculer sur le serveur à un mode "3 D playback mode". Quant au système "Nu vision", il n'est pas infaillible. La gestion des lunettes actives par un boitier électronique n'est pas fiable à 100 %. Les retours exploitation montre que le taux d'erreur est faible mais non négligeable. Dans les deux cas et dans la plupart des configurations, ce sera donc aux opérateurs de gérer les problèmes et d'assurer la surveillance en fin de projection afin de s'assurer que les clients ne repartent pas avec des lunettes couteuses (40 € la paire). Les système anti vol existent mais les exploitants refusent souvent de s'équiper, le prix étant décourageant. Ils préfèrent à juste titre utiliser le personnel sur place afin de gérer la logistique.
Messages : 4449
Enregistré le : lun. 26 nov. 2007 - 14:23
Localisation : pas loin d'un câble

Message

Franchement la 3D ça décoiffe mais 5 mn : 1h30 de 3D m'a tué la tête ! Les yeux refont le point à chaque changement de scène et le cerveau est en permanence sollicité.Si ça reste comme ça je pense que la 3D sera un "feu de paille"...
Messages : 618
Enregistré le : lun. 10 déc. 2007 - 18:11
Localisation : région parisienne

Message

proj : récupérer les lunettes à la sortie par le projectionniste, quelle belle fin de carrière ! :cry:
Messages : 4449
Enregistré le : lun. 26 nov. 2007 - 14:23
Localisation : pas loin d'un câble

Message

mieux vaut ça qu'aller récurer les chiottes
Répondre