3D•4K@120fps

Phane

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 1247
Enregistré le : ven. 25 avr. 2008 - 12:46
Localisation : F-75018
Contact :

3D•4K@120fps

Message » sam. 30 août 2014 - 1:03

Douglas Trumbull met le turbo...



https://www.youtube.com/watch?v=wd6_oz7KBWk
ImageImageImageImage

johannes

Avatar du membre
Messages : 330
Enregistré le : mar. 3 août 2010 - 14:24
Localisation : strasbourg

Message » dim. 31 août 2014 - 15:24

le 48 i/s rend la 3d regardable. "Le Hobbit" est le premier film en 3D dans lequel les scènes d'action ne se transforment pas en bouillie visuelle.
A 120fps ça ne peut être que meilleur. Trumbull est depuis des années un fervent avocat de l'augmentation de la fréquence de projection. Son systeme Showscan développé dans les années 70 tournait à 60 images/seconde.
Le 120 i/s a en outre l'avantage d'être un multiple de 24 et de 30 i/s ce qui garantit une meilleure compatibilité avec les normes PAL et NTSC.

valium

Avatar du membre
Messages : 1549
Enregistré le : lun. 22 févr. 2010 - 8:05
Localisation : je maintiens le câble réseau pendant les transferts de la librairie au serveur

Message » dim. 31 août 2014 - 15:27

Wèèèèèèyyy... c'est kitch comme tout mais ça doit envoyer des patates !
Il ne faut pas souhaiter la mort des projectionnistes, ça les fait vivre plus longtemps...

Phane

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 1247
Enregistré le : ven. 25 avr. 2008 - 12:46
Localisation : F-75018
Contact :

Message » dim. 31 août 2014 - 17:13

johannes a écrit :le 48 i/s rend la 3d regardable. "Le Hobbit" est le premier film en 3D dans lequel les scènes d'action ne se transforment pas en bouillie visuelle.
A 120fps ça ne peut être que meilleur. Trumbull est depuis des années un fervent avocat de l'augmentation de la fréquence de projection. Son systeme Showscan développé dans les années 70 tournait à 60 images/seconde.
Le 120 i/s a en outre l'avantage d'être un multiple de 24 et de 30 i/s ce qui garantit une meilleure compatibilité avec les normes PAL et NTSC.

Douglas Trumbull explique très bien les limitations du 24fps et
pourquoi il s'oriente depuis longtemps vers ce type de captation.



https://www.youtube.com/watch?v=NkWLZy7gbLg
ImageImageImageImage

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » lun. 1 sept. 2014 - 1:01

Bonjour

La théorie de Trumbull est séduisante sur le papier. Du temps de l'argentique, on avait le SDS-70 à 96 images/sec projeté. Du gros ShowScan pour contourner les brevets. Théorie bien réelle que d'augmenter les frame-rate élimine le besoin de relief par artifice. Sauf que les essais collaient un mal de crâne immédiat au bout de DIX minutes. Ce genre de système UHFR est valable pour des films très courts, donc des parcs à thème. En exploitation "normale, la limite sera à 48 fps, pour moi. Je dis ça, MAIS je ne suis pas le seul à penser que rien que le ShowScan collait mal à la tête et désorientait. L'image était d'une fluidité exemplaire...

Pour le vintage:
http://www.superdimension70.com/

@+