CDI projectionniste à Cucuron 84

Espace reservé aux employeurs (directeurs, chef op,etc...)
(temps d'affichage: 3 mois)
Répondre
Messages : 3
Enregistré le : lun. 6 sept. 2021 - 15:26

CDI projectionniste à Cucuron 84

Message

OFFRE D’EMPLOI
L’association Basilic Diffusion est en charge du Cinéma le Cigalon à Cucuron (Vaucluse) et du cinéma itinérant La Tournée du Cigalon dans 14 villages. Elle emploie actuellement 4 personnes. Le Cigalon et sa Tournée sont classés Art et Essai. Ouverts toute l’année, Le Cigalon et sa Tournée ont une activité riche d’animation et d’éducation à l’image autour de la programmation des films.
La Tournée du Cigalon organise près de 150 séances itinérantes par an, dont une trentaine en plein air l’été. Basilic Diffusion est labellisée depuis 2019 « Espace de vie sociale » par la CAF de Vaucluse pour son implication pour le lien social sur le territoire du Sud Vaucluse.
1 poste de Technicien.ne Agent de cinéma
Basilic Diffusion recherche aujourd’hui un.e « Technicien.ne Agent de cinéma ». Poste de 35 heures hebdomadaire en CDI.
Cadre du poste :
Le cinéma Le Cigalon regroupe une salle de cinéma mono-écran et un circuit de cinéma itinérant dans 14 villages. Vous travaillez au sein d’une équipe de 3 personnes et avez pour mission de réaliser toutes les opérations liées à la projection de films et à l’accueil du public. Vous assurez principalement des séances de cinéma itinérantes dans les salles des villages du Sud Luberon, ainsi qu’au Cigalon.
Pour les séances itinérantes, vous utilisez un véhicule utilitaire de l'association, chargez le matériel et rejoignez l'une des 14 salles du circuit. Avec l'aide d'une personne, vous branchez le projecteur et la sonorisation. Vous êtes responsable du matériel, de la mise en route des appareils et de la qualité technique de la projection. Vous assurez la billetterie sur place. Vous rangez et rechargez le matériel et revenez à Cucuron. A Cucuron, vous préparez et assurez les séances du cinéma. Vous participez également activement au fonctionnement de l’association et sera associé.e à l’animation et la communication en lien avec les autres membres de l’équipe. Vous serez formé.e aux outils qui permettent d'assurer les séances de cinéma.
Une connaissance du milieu associatif, un attrait pour le cinéma, la rigueur et un bon relationnel sont des plus pour occuper ce poste. Une formation en interne est prévue à la prise de poste. Permis B indispensable, horaires en soirée et WE à prévoir.
Sous l’autorité hiérarchique de la directrice, le/la titulaire du poste sera chargé.e des missions suivantes : Projections et maintenance des équipements / de la salle :
• Assurer les projections, leur préparation (gestion des DCP, KDM, FA, playlists, tests...) et veiller à la bonne exécution des projections.
• Entretenir et vérifier le bon fonctionnement de l’ensemble des équipements techniques de projection et assurer le suivi d’entretien en lien avec les installateurs.
• Acheminer le matériel de projection itinérante (matériel de projection, sonore, écran...) avec le véhicule utilitaire et le montage/démontage des séances itinérantes dans les communes, ainsi que de l’installation de la salle accueillant la projection, en bonne entente avec les correspondants locaux.
• Veiller à l'entretien et au bon fonctionnement des installations techniques de l'établissement.
• Mettre en place de l’affichage hall et extérieur du cinéma.
Accueil du public :
• Assurer les missions d’accueil du public, de la billetterie et du contrôle de caisse.
• Procéder à la surveillance et sécurité pour l’accueil du public et faire respecter les consignes de
sécurité.
Association Basilic Diffusion - 70 Cours Pourrières - 84160 CUCURON Siret : 751 387 408 00022
Animation :
• Participer à la préparation et l’organisation de séances, évènements spéciaux et animations.
• Participer à la communication : élaboration de flyers, newsletters, cartons numériques, mise à
jour du site internet, animation des réseaux sociaux.
• Etre en lien avec les associations pour l’organisation des séances spéciales itinérantes.
• Distribution des programmes.
Administratif :
• Participer aux tâches générales : standard téléphonique, envoi et traitement du courrier...
• Faire les déclarations auprès du CNC (Cinedi, TSA, demande plein air, visas temporaires...). Compétences nécessaires :
Polyvalence, autonomie et initiative, sens de l’organisation, facultés d’anticipation et de réactivité Rigueur et fiabilité
Aisance relationnelle et orale, facilité de contact avec le public.
Motivation pour le travail en équipe et adhésion aux valeurs associatives.
Intérêt pour la culture cinématographique.
Maîtrise des outils de bureautique et aisance avec l’informatique et la technique.
Connaissance de la projection cinématographique (CAP projectionniste ou expérience équivalente). Une formation en interne peut cependant être envisagée.
Permis de conduire indispensable.
Conditions
• Intitulé Poste : Technicien Agent de cinéma Niveau IV coeff 236
• CDI – 35 heures hebdomadaires
• Salaire brut mensuel : 1712 euros brut sur 13 mois.
• Localisation : Cucuron (Vaucluse) et villages alentours.
Contraintes
• Travail à prévoir en soirée, week-end et jours fériés
• Horaires variables en fonction des événements organisés
• Permis B indispensable
Contact :
Les candidatures (lettre de motivation et CV) sont à envoyer à : president@basilicdiffusion.org ou par courrier à Association Basilic Diffusion – Florence Zazzi, présidente – 70 cours Pourrières – 84160 Cucuron
Association Basilic Diffusion - 70 Cours Pourrières - 84160 CUCURON Siret : 751 387 408 00022
Messages : 4
Enregistré le : mar. 25 mai 2021 - 23:19

Re: CDI projectionniste à Cucuron 84

Message

C'est une honte ces salaires.
Cela fait à peine 1300 net.
Proposer une telle rémunération au vu de tout ce qui est demandé,
devrait être illégal ( une douce utopie bien sur).

J'avais été à un entretien à ce cinéma ( dont la programmation est par ailleurs de qualité),
et comble "du foutage de gueule" quand j'avais demandé la rémunération, l'équipe ne savait même pas (sic).

je rêve d'un monde où les salaires des projectionnistes serait en proportion avec les maxis profits genérés par
l'industrie du cinéma.
Mais c'est vrai, nous parlons d'exploitation cinématographique, ça doit être pour ça.
Et je me demande aussi souvent, quelle organisation syndicale a osé signer une convention collective aussi précaire.
Messages : 902
Enregistré le : ven. 26 oct. 2007 - 14:37

Re: CDI projectionniste à Cucuron 84

Message

J'entends déjà le "ce n'est pas le lieu ni l'endroit pour se plaindre" mais je partage cet avis.

Scandaleux.
Messages : 969
Enregistré le : lun. 29 janv. 2018 - 12:04

Re: CDI projectionniste à Cucuron 84

Message

Autant je suis très très choqué quand quelqu'un vient sur le forum pour demander si un bénévole mineur peut gérer des projections en autonomie, autant on a ici un poste (plutôt séduisant par ailleurs) dont la rémunération respecte la CC et le dit clairement.
Rien n'interdit par ailleurs de discuter le salaire (et les missions) à l'entretien.
Et puis, je suis le premier à en être navré, mais l'exploitation ciné n'est pas un commerce si rentable que cela. On peut revendiquer de meilleurs salaires, mais franchement 1320€ sur 13 mois (soit 1450€/mois) on peut pas vraiment parler de "honte" ou de "scandale".
Messages : 967
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Re: CDI projectionniste à Cucuron 84

Message

Tsinapah a écrit : mar. 27 sept. 2022 - 15:36 en proportion avec les maxis profits genérés par l'industrie du cinéma.
Chez les exploitants art et essai ?

Je serais d'ailleurs curieux de connaître la répartition des profits sur l'ensemble de la chaîne...
Messages : 4
Enregistré le : mar. 25 mai 2021 - 23:19

Re: CDI projectionniste à Cucuron 84

Message

C'est sur que si les projectionnistes eux mêmes (cf Rappa) trouvent qu' un salaire de 1320 à 1450€
n'est pas un scandale ( voir nos horaires, les contraintes kilométriques, les heures de nuits payées à partir de minuit,
les dimanches travaillés...) les patrons de l'exploitation n'ont pas de souci à se faire.

Sur la question des plus petits cinés, associatifs ou pas (patrimoine, art et essai, recherche...), c'est sur que la situation n'a rien à voir
avec celle des Pathés, Mk2 ou autres.

Travaillant dans ces réseaux, je peux témoigner (connaissant bien le pb) que l'écart des salaires est moins scandaleux certes.
Mais pour des structures vivant souvent grâce à des subventions publiques et ayant une programmation laissant entrevoir des positions
claires concernant le système capitalisme et son corpus d'inégalités sociales, en fait, il n'en est rien dés qu'il s'agit de parler de salaires,
d'augmentation ou d'amélioration de notre convention collective.

Historiquement, le métier de projectionniste est un emploi de "mineur de fond", il est grand temps que cela change.
Mais sans les projectionnistes rien ne changera...Seul la lutte paye.
Messages : 969
Enregistré le : lun. 29 janv. 2018 - 12:04

Re: CDI projectionniste à Cucuron 84

Message

Je maintiens que 1450€ par mois dans une salle A&E de province, ce n'est pas un "scandale". Clairement ça pourrait être plus, et il faut chercher la marge de négociation avec l'employeur pour essayer de valoriser au mieux le travail, mais ce n'est pas une somme qui me fait sauter au plafond.

Dans les gros réseaux ou les salles parisiennes qui marchent fort, en effet les salaires devraient être bien supérieurs. Et ce pour deux raisons : le coût de la vie en région parisienne et la bonne santé financière des établissements (ce à quoi il faut ajouter la confiserie dans les multiplexes). Le taux communément admis pour les CDD dans les salles parisiennes est de 12€/heure, là, clairement il y a abus. Ce sont des salles qui ont de la fréquentation, mais "culturellement" les exploitants ont gardé l'habitude de payer au lance-pierre malgré l'évolution des loyers et les contraintes du métier qui ont changées (polyvalence, communication, ménage, aide administrative, etc...). Et pour le coup ça fout un peu la haine de voir tout le petit monde du cinéma (journaliste, producteur, distributeur, comédien, personnel CNC, etc) défiler devant toi pour gagner des cacahuètes.

Là où je te rejoins complètement, c'est sur le versant associatif. Ça fait vraiment très mal de se retrouver face à des personnes "de conviction", qui passent leur temps à défendre des films engagés, mais qui ont des oursins dans les poches et se fichent complétement des conditions de travail*. L'hypocrisie est assez hard.
Surtout que, je suis toujours stupéfait de voir comment les mêmes associatifs paient les prestas techniques rubis sur l'ongle, sans jamais négocier ou faire des comparatifs (du vrai pain béni pour les installateurs).
Et quand tu leur fais remarquer, ils sortent systématiquement la carte joker : "oui mais on est associatif" comme si c'était un blanc-seing pour se torcher avec le droit du travail. Pour mémoire, une conversation sur ce forum il y a quelques semaines ou un associatif venait demander s'il pouvait confier des projections à un mineur bénévole, sa réponse quant on tique : "oui, mais on est associatif, sans nous pas de cinéma dans notre secteur"... No comment.

*souvenir d'un entretien d'embauche dans une salle associative par chez moi : au smic, pas de primes panier, pas d'heures de nuit. Temps partiel (30h) sur VSD, tous les week-end de l'année !. Précision pendant l'entretien : "pour avoir tes week-ends il faut poser des CA". Donc 5 week-ends par an pour 900 balles / mois. Là on peut parler de scandale.
Messages : 1546
Enregistré le : ven. 25 avr. 2008 - 12:46
Localisation : FR-75018
Contact :

CDI projectionniste à Cucuron 84

Message

Basilic a écrit :OFFRE D’EMPLOI
L’association Basilic Diffusion est en charge du Cinéma le Cigalon à Cucuron (Vaucluse) et du cinéma itinérant La Tournée du Cigalon dans 14 villages. Elle emploie actuellement 4 personnes. Le Cigalon et sa Tournée sont classés Art et Essai. Ouverts toute l’année, Le Cigalon et sa Tournée ont une activité riche d’animation et d’éducation à l’image autour de la programmation des films.
La Tournée du Cigalon organise près de 150 séances itinérantes par an, dont une trentaine en plein air l’été. Basilic Diffusion est labellisée depuis 2019 « Espace de vie sociale » par la CAF de Vaucluse pour son implication pour le lien social sur le territoire du Sud Vaucluse.
1 poste de Technicien.ne Agent de cinéma
Basilic Diffusion recherche aujourd’hui un.e « Technicien.ne Agent de cinéma ». Poste de 35 heures hebdomadaire en CDI.
Cadre du poste :
Le cinéma Le Cigalon regroupe une salle de cinéma mono-écran et un circuit de cinéma itinérant dans 14 villages. Vous travaillez au sein d’une équipe de 3 personnes et avez pour mission de réaliser toutes les opérations liées à la projection de films et à l’accueil du public. Vous assurez principalement des séances de cinéma itinérantes dans les salles des villages du Sud Luberon, ainsi qu’au Cigalon.
Pour les séances itinérantes, vous utilisez un véhicule utilitaire de l'association, chargez le matériel et rejoignez l'une des 14 salles du circuit. Avec l'aide d'une personne, vous branchez le projecteur et la sonorisation. Vous êtes responsable du matériel, de la mise en route des appareils et de la qualité technique de la projection. Vous assurez la billetterie sur place. Vous rangez et rechargez le matériel et revenez à Cucuron. A Cucuron, vous préparez et assurez les séances du cinéma. Vous participez également activement au fonctionnement de l’association et sera associé.e à l’animation et la communication en lien avec les autres membres de l’équipe. Vous serez formé.e aux outils qui permettent d'assurer les séances de cinéma.
Une connaissance du milieu associatif, un attrait pour le cinéma, la rigueur et un bon relationnel sont des plus pour occuper ce poste. Une formation en interne est prévue à la prise de poste. Permis B indispensable, horaires en soirée et WE à prévoir.
Sous l’autorité hiérarchique de la directrice, le/la titulaire du poste sera chargé.e des missions suivantes : Projections et maintenance des équipements / de la salle :
• Assurer les projections, leur préparation (gestion des DCP, KDM, FA, playlists, tests...) et veiller à la bonne exécution des projections.
• Entretenir et vérifier le bon fonctionnement de l’ensemble des équipements techniques de projection et assurer le suivi d’entretien en lien avec les installateurs.
• Acheminer le matériel de projection itinérante (matériel de projection, sonore, écran...) avec le véhicule utilitaire et le montage/démontage des séances itinérantes dans les communes, ainsi que de l’installation de la salle accueillant la projection, en bonne entente avec les correspondants locaux.
• Veiller à l'entretien et au bon fonctionnement des installations techniques de l'établissement.
• Mettre en place de l’affichage hall et extérieur du cinéma.
Accueil du public :
• Assurer les missions d’accueil du public, de la billetterie et du contrôle de caisse.
• Procéder à la surveillance et sécurité pour l’accueil du public et faire respecter les consignes de
sécurité.
Association Basilic Diffusion - 70 Cours Pourrières - 84160 CUCURON Siret : 751 387 408 00022
Animation :
• Participer à la préparation et l’organisation de séances, évènements spéciaux et animations.
• Participer à la communication : élaboration de flyers, newsletters, cartons numériques, mise à
jour du site internet, animation des réseaux sociaux.
• Etre en lien avec les associations pour l’organisation des séances spéciales itinérantes.
• Distribution des programmes.
Administratif :
• Participer aux tâches générales : standard téléphonique, envoi et traitement du courrier...
• Faire les déclarations auprès du CNC (Cinedi, TSA, demande plein air, visas temporaires...). Compétences nécessaires :
Polyvalence, autonomie et initiative, sens de l’organisation, facultés d’anticipation et de réactivité Rigueur et fiabilité
Aisance relationnelle et orale, facilité de contact avec le public.
Motivation pour le travail en équipe et adhésion aux valeurs associatives.
Intérêt pour la culture cinématographique.
Maîtrise des outils de bureautique et aisance avec l’informatique et la technique.
Connaissance de la projection cinématographique (CAP projectionniste ou expérience équivalente). Une formation en interne peut cependant être envisagée.
Permis de conduire indispensable.
Conditions
• Intitulé Poste : Technicien Agent de cinéma Niveau IV coeff 236
• CDI – 35 heures hebdomadaires
• Salaire brut mensuel : 1712 euros brut sur 13 mois.
• Localisation : Cucuron (Vaucluse) et villages alentours.
Contraintes
• Travail à prévoir en soirée, week-end et jours fériés
• Horaires variables en fonction des événements organisés
Permis B indispensable
Contact :
Les candidatures (lettre de motivation et CV) sont à envoyer à : president@basilicdiffusion.org ou par courrier à Association Basilic Diffusion – Florence Zazzi, présidente – 70 cours Pourrières – 84160 Cucuron
Association Basilic Diffusion - 70 Cours Pourrières - 84160 CUCURON Siret : 751 387 408 00022
Permis de conduire cité trois fois... Avec la Formation B96 voire Permis BE ?
Un CACES® est-il recommandé/souhaité ?

ImageImageImageImageImage
Messages : 81
Enregistré le : mar. 19 mai 2009 - 12:54

Re: CDI projectionniste à Cucuron 84

Message

Ah je crois que le problème n'est pas lié au métier de projectionniste, de nos jours un salaire de 1320 à 1450€ est insuffisant peu importe le métier que l'on fait !!!
Alors si on considère (mais encore faut-il le considérer) que le métier de projectionniste a une valeur ajoutée, que nous sommes des techniciens et que l'on apporte compétences et expériences (telle que couvent demandé dans les offres d'emplois), alors le salaire de 1450 est insultant.
Ça c'est dans un monde idéal, malheureusement la réalité est tout autre.
Je viens de changer d'emploi récemment (projectionniste à projectionniste) et j'ai écumé pas mal d'annonces et fait quelques entretiens, et au vu de la moyenne des rémunérations proposées, cette offre est dans les clous.
J'ai vu des postes super intéressant (pour qui aime l'art et essai) que je n'ai pas proposé car la rémunération ne permettait pas de vivre à moins de 50kms de la ville en question et ce n'est pas possible.
J'ai eu la chance de trouver un employeur qui reconnait la valeur ajoutée d'un projectionniste et qui le répercute sur le salaire, mais bon sang comme c'est rare.
Messages : 969
Enregistré le : lun. 29 janv. 2018 - 12:04

Re: CDI projectionniste à Cucuron 84

Message

haibuski a écrit : jeu. 29 sept. 2022 - 15:33 Ah je crois que le problème n'est pas lié au métier de projectionniste, de nos jours un salaire de 1320 à 1450€ est insuffisant peu importe le métier que l'on fait !!!
Là on est d'accord.
Pour remettre l'église au milieu du village, 1450€ c'est le revenu mensuel d'un enseignant débutant en collège en REP. Et c'est un métier plus qualifié, plus complexe, plus difficile et autrement plus important sociétalement.
On peut râler, revendiquer et négocier avec les employeurs, mais il faut aussi prendre en compte le contexte global (crise économique terrible, crise de la fréquentation en salle, vieillissement des publics, etc.)
Messages : 902
Enregistré le : ven. 26 oct. 2007 - 14:37

Re: CDI projectionniste à Cucuron 84

Message

Là on est d'accord.
Pour remettre l'église au milieu du village, 1450€ c'est le revenu mensuel d'un enseignant débutant en collège en REP. Et c'est un métier plus qualifié, plus complexe, plus difficile et autrement plus important sociétalement.
On peut râler, revendiquer et négocier avec les employeurs, mais il faut aussi prendre en compte le contexte global (crise économique terrible, crise de la fréquentation en salle, vieillissement des publics, etc.)
Pas du tout d'accord. Et le métier d'enseignant est probablement le pire exemple qui soit puisqu'il est dramatiquement sous payé. Tout le monde le sait et même le gouvernement cherche à changer cela car il y a d'immenses difficultés de recrutement.

Le contexte économique a bon dos. 2019 a été une année exceptionnelle pour l'exploitation en France mais les salaires restent incroyablement faibles. Avec une inflation à 6 or 7%? Qui peut s'en sortir avec ça?

Je ne pense pas qu'il y ait une solution et je ne pense pas que ça va changer positivement. J'ai quitté le métier mais je ne peux m'empêcher d'être affecté par ce type d'annonce.
Messages : 471
Enregistré le : sam. 1 déc. 2007 - 15:30
Localisation : bourg les Valence Drome

Re: CDI projectionniste à Cucuron 84

Message

J'ai 80 ans avec une vie professionnelle de 45 ans. J'ai donc, je crois, une certaine expérience. Sur un plan social, il n'existe qu'une chose : le rapport de force. Malheureusement, la profession de projectionniste, de tout temps, a été exécuté par des professionnels très disséminés dans la nature : un voir deux projectionnistes par salle ou multiplexe. Il faudrait une union nationale de tous les projectionnistes réunis à l'intèrieur d'un syndicat (un vrai syndicat) en mesure de créer un rapport de forces important face aux dirigeants des grands groupes (Pathé, CGR, etc..) mais également les petits exploitants qui, eux, sont regroupés au sein d'un syndicat. A partir de là, une négociation pourrait déboucher sur la rédaction d'une convention collective avec entre autres des salaires répondant aux taches demandées qui, aujourd'hui, ne sont pas seulement de la projection comme il fut un temps.
Quant aux bénévoles, il est certain et cela a toujours été car ils permettent la survie de salles de cinéma ou de projections itinérantes qui, sans eux, n'existeraient pas et priveraient nombre de populations d'accès au cinéma.
Pour ma part, pardon Rappa, dans les années 1950/1960 j'étais projectionniste bénévole dans un petit cinéma de quartier, ceci en dehors de ma profession, et je touchais 5 nouveaux francs par séance assurant pour cela la réception des films, le montage et le démontage du programme (16m/m montage documentaire actualités FA et pub + long métrage) et la réexpédition du film le lundi. Dans ce cinéma nous étions deux ou trois projectionnistes bénévoles et nous touchions 5 nouveaux francs par séance.
Je pense qu'aujourd'hui, compte tenu de ce qui est demandé à des agents de cinéma (projectionniste n' a plus de raison d'être)les salaires proposés ne sont pas au niveau de ce qu'ils devraient être.
Répondre