Une grosse blague la polyvalence... mm pas drôle

Discussions en rapport avec le cinéma et les techniques cinématographiques.
Répondre
Messages : 3
Enregistré le : mar. 26 mars 2019 - 15:50

Une grosse blague la polyvalence... mm pas drôle

Message

Salut tout le monde ! J'avais toujours bossé dans l'art et essai dans 2 ciné différents et là après un bon an et demi de confinement sans boulot, où j'ai fait plein de trucs sympas, je n'ai retrouvé qu'un job de technicienne polyvalente dans un 13 salles, temple de la consommation de confiseries, de pop-corn et films. Malgré mon envie de bosser ou plutôt grâce à mon amour de la projection, j'ai mis un terme en 2 jours d'essai à ce contrat. Appelée le 1er août pour bosser le lendemain en remplacement d'un "technicien polyvalent" je découvre que les 2 projectionnistes "technicien.ne.s polyvalent.es" en fait poursuivent des congés maladies à répétitions et que le chef cabine est parti en vacances. J'aurais donc été la seule référente technique. Le tutorat de prise de poste est fait avec un ancien employé bénévole(!) qui connaît la maintenance mais pas vraiment la programmation TMS... pas grave mais je me demande vraiment comment c'est possible qu'un gars accepte de bosser 8 heures de tutorat gratos, je m'interroge aussi sur le fait de la désertion des employé.e.s... mais là dessus, je ne m'interroge pas très longtemps à vrai dire 1353 .

Le contrat est à 1300 net sur 35h, pourtant on m'avait dit 1600, le taff c'est 12h de "technique" c'est à dire programmation TMS, pas de test des niveaux sonores des films, pas de maintenance, du coup les tâches sont concentrées sur un jour et une matinée, 776792 n'importe quoi... Les 23 autres heures rentrent dans la "polyvalence" c'est à dire aux postes d'accueil ou sortie de salles seule sans alternance (donc si t'as pas de chance, tu te tapes le ménage entre les séances à cavaler d'une salle à l'autre en sortie de salle pendant des heures) puis vu que t'es technicienne si y a des ingest à faire, des distrib a appeler pour le kdm ou un pb technique, tu dois faire le taff de projectionniste :D (bon dès que tu as 5min,hein?) 07534 l'économie.

Juste une question : comment ils vont faire ces crétins de managers pour faire tourner leur cinémas sans aucun projectionniste sur place ? grâce à la force télépathique des agents des supports au téléphone, vont pouvoir changer un xénon? Pourquoi ils veulent proposer 13 films sans faire l'effort d'avoir un.e employé.e temps plein pour s'occuper de la proj et de remplacer ce poste en cas de congé? Dommage j'aurai bien travailler avec une salle dolby et 4dx c'était ma motivation technique...

Je sais pas si dans les ciné où vous faites de la polyvalence c'est les mêmes conditions de taff ? mais là c'est vraiment la misère notre métier dans ces nouvelles conditions!!!
Messages : 1423
Enregistré le : dim. 3 nov. 2013 - 16:11
Localisation : 31
Contact :

Re: Une grosse blague la polyvalence... mm pas drôle

Message

Je ne suis pas un pro du métier, juste un passionné et collectionneur de matériel ancien afin d'en faire la sauvegarde mais quand je lis vos lignes je suis écœuré de voir ce qu'est devenu ce métier dans certains grosplexes vendeur de pop corn et de confiserie.
je vous souhaite de trouver mieux que ce travail d'esclave payé à la fronde .... C'est quand même bien dommage.
Messages : 850
Enregistré le : ven. 26 oct. 2007 - 14:37

Re: Une grosse blague la polyvalence... mm pas drôle

Message

Intrinsèquement, la polyvalence en exploitation cinéma n'est pas forcément synonyme de régression et de dégradation des conditions de travail.

Dans les faits, c'est pratiquement toujours le cas.

J'ai fini ma carrière sur une expérience très douloureuse où j'étais assistant directeur, responsable technique, opérateur, caissier, steward, agent de maintenance, comptable, SSIAP pour un 10 salles à un salaire de... pas grand chose compte tenu du fait que mon poste était la fusion de 5 équivalent temps plein?

Il y a de quoi se détourner de ce monde et chercher une orientation plus épanouissante en effet.

Je trouve pour une fois que le mot français est plus honnête que l'équivalent anglais. "Exploitant". C'est dit dans le titre.
Messages : 827
Enregistré le : lun. 29 janv. 2018 - 12:04

Re: Une grosse blague la polyvalence... mm pas drôle

Message

Pour aller dans le sens de proj, je trouve que la polyvalence a parfois du bon.
Perso j'aime être au contact du public, ce sont souvent des rencontres agréables, et j'aime bien parler cinéma, recueillir les impressions des spectateurs en sortie de salle, etc...
J'apprécie aussi de pouvoir passer de la technique pure (changement de lampe, remplacement d'ampli, changement de carte, etc...) à des missions plus administratives ou de com' (carton, site web, suivi de chiffres, déclaration, etc...) en passant par la routine cabine (dcp, kdm, playlists). C'est l'assurance de ne jamais s'ennuyer, d'avoir plein d'interlocuteur d'horizons différents.
Par contre c'est vrai que ça demande un engagement professionnel certain et que les rémunérations proposées ne correspondent quasiment jamais à la somme des compétences requises.
Dans le moyen ou le long terme je réfléchis sérieusement à une réorientation pro, parce que smic +10% (voire moins...) avec 5 ans d'expérience OK, mais dans 5 ou 10 ans je suis pas sûr que je serais toujours volontaire.

Par contre je ne parle évidemment pas des conditions de travail de Zaka... là on est clairement dans le pur foutage de gueule (du bénévolat dans un multiplexe ??? y en a qui ce sont retrouvés au prud'homme pour moins que ça...).
Messages : 448
Enregistré le : sam. 1 déc. 2007 - 15:30
Localisation : bourg les Valence Drome

Re: Une grosse blague la polyvalence... mm pas drôle

Message

Hmm,Hmm,... Sans commentaire car j'ai précisé ce que je pensais Page 2 du blog "CDD 8 mois Ramonville Ste Anne et je m'aperçois que malgré les critiques dont j'ai fait l'objet je n'avais pas tout à fait tort.Bon courage à tous car en plus de tout cela, il va falloir vérifier les Pass.
Messages : 448
Enregistré le : sam. 1 déc. 2007 - 15:30
Localisation : bourg les Valence Drome

Re: Une grosse blague la polyvalence... mm pas drôle

Message

Je n'avais pas pris attention en première lecture à la fin du blog de ZAKA. J'ai eu un début de réponse en lisant dernièrement un article sur Disney. Cette charmante entreprise a décidé de mettre ses films sur plateforme le jour de la sortie en salles. Vu l'intéret les autres vont suivre (les plateformes ont l'air de se multiplier) et là, les exploitants de salles n'auront aucun souci pour faire tourner leurs entreprises car les salles vont disparaitre vu le prix d'une place (au dela de 10 euros) par rapport à un abonnement sur une plate forme. Resterons en salle les films destinés aux vrais cinéphiles (salles Art et Essai, les vraies).
Messages : 4041
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Re: Une grosse blague la polyvalence... mm pas drôle

Message

(salles Art et Essai, les vraies)

Mouais.

Parmi ces salles Art et Essai, combien peuvent vivre de leurs recettes sans dépendre de subventions, mécénat ou bénévolat ?

Certaines, rares, le peuvent, dans des grandes villes, des villes universitaires ou agglomérations où la part de CSP+ est suffisante.

Ailleurs la difficile survie de ces salles dépend totalement de la santé globale de l'ensemble du secteur de l'exploitation cinématographique…

…donc tes vraies salles sont exactement dans le même pétrin que les vilaines salles commerciales, familiales et pourvoyeuses de pop-corn.
Répondre